top of page

Bobby Bubble le poisson rouge est mort... ou vivre son premier deuil à 3 ans.

Dernière mise à jour : 3 juin 2023

Aujourd'hui a été une journée difficile pour mon Sam. Mon fils de 3 ans a vécu un premier deuil, celui de son poisson rouge préféré, Bobby Bubble.

Je n'avais pas tellement envie de mentir à mon fils. Il est jeune, certe, mais il est très loquace et allumé. Alors je me suis dit, aussi bien tenté de lui expliquer.


Je ne voulais pas non plus banaliser la mort de son poisson rouge préféré. Même si honnêtement j'en ai marre de laver l'aquarium, pour lui, c'était son ami. Il le nourrissait et le saluait souvent.


Mais comment explique-t-on la mort à un si jeune enfant? On a juste envie de l'épargner, de repousser le moment fatidique où on devra affronter le sujet avec lui. On a juste envie de faire apparaitre comme par magie un nouveau poisson rouge dans l'aquarium. Ou de lui dire que le poisson fait dodo sur le dos...


Ça faisait déjà 3 jours que Bobby Bubble avait des problématiques disons de flottaison. Parfois sur le dos, parfois au fond de l'aquarium, je voyais bien qu'il en était sur ses derniers milles. À notre retour d'une belle journée mère-fils, nous l'avons trouvé au fond de l'aquarium, inerte.


Enterrer, mettre aux toilettes ou dans le fleuve?

J'ai donc expliquer à mon Sam que Bobby était mort. Simplement. Et qu'il fallait le sortir de l'aquarium. J'ai proposé les toilettes, mais cette idée a été refusée d'emblée. "C'est dégueulasse, il va être tout sale" fut la réponse de mon p'tit bonhomme.


Choix no 2 ; aller le jeter dans le fleuve pour qu'il retrouve les plus gros poissons (nous vivons tout près du quai municipal). "NON maman! Bien trop dangereux pour lui!!!". D'accord.


Alors, enterrons-le dans le fond de la cours, dans un petit sac rempli d'eau. "D'accord maman, comme ça il sera tout près."


Une fois enterré et la petit sépulture mise en place, les questionnements arrivent ; "'Maman, on peut maintenant aller le déterrer et le remettre dans l'aquarium?"


Non mon amour. Il est mort pour toujours.


Chez moi, après avoir retourné le sujet plusieurs fois et avoir lu beaucoup sur la réincarnation, nous croyons que notre énergie quitte le corps, mais se manifestera plus tard dans un autre enveloppe corporel. Alors j'ai tenté d'expliquer le tout à mon fils de 3 ans qui venait de perdre son poisson rouge préféré. (Il reste bien un poisson noir, mais il n'est pas aussi cool que Bobby Bubble.)


Au début, Sam continuait d'espérer aller déterrer Bobby... puis tout à coup, c'est devenu une évidence. Il m'a dit des mots qui m'ont ébranlés au plus profond de mon coeur de maman, alors que je lui expliquait que Bobby avait laissé son corps ici, mais que son énergie allait revenir dans un nouveau poisson... peut-être même un requin ou un dauphin.


Il m'a simplement dit : "Non maman, je n'aime pas ça, je ne veux pas, c'est tout mélangé, mes énergies sont toutes mêlées. J'ai perdu mon ami."


Puis il s'est mis à pleurer. Et moi aussi.


Très fort on a pleuré Bobby Bubble, le poisson rouge, ensemble. Lui prenant conscience que son poisson ne reviendrait jamais. Moi prenant conscience qu'il vivra d'autres deuils bien plus difficiles.


Le souhait

C'est alors que dans son esprit, quelque chose s'est allumé et il m'a prit par surprise.


Il a dit simplement "Maman, on va prendre une petite roche et faire un souhait à la petite roche." Je n'ai aucun idée où il a prit ça. Peut-être parmi mes histoires de pierres magiques et de méditation que je lui raconte parfois avant le dodo.


Il m'a donné un petit caillou et en a saisi un entre ses jolis petits doigts d'enfant. Puis je l'ai entendu chuchoter ; "Je veux un nouveau poisson rouge que notre poisson revienne dans l'aquarium".


J'ai souhaité la même chose et lui ai expliqué que les voeux prenaient parfois un peu de temps à se réaliser. Évidemment, jeudi, soit dans 2 jours, alors qu'il sera chez mamie et papi, j'irai chercher un nouveau Bobby Bubble.


Finalement, je pense que j'ai bien fait.

Au début, il ne voulait pas en parler avec papa. Même pendant la crise de larme, papa n'avait pas le droit de savoir d'où provenait la peine. Puis tout doucement, après avoir accepté et avoir fait son souhait, il a tout expliqué à papa.


Les enfants sont magiques. Ils sont remplis de résilience, d'émotions et de moment présent.


Je voulais partager ce moment très privilégié et personnel avec vous simplement pour qu'on s'en inspire un peu et qu'on réalise à quel point tout est relatifs.


Soyez magiques mes belles et beaux sorcières(ers).

xx

Elysabel


134 vues6 commentaires

6 Comments


d.h.sarrazin
d.h.sarrazin
May 26, 2023

Ahhhh, mais c’est don bien beau et triste en même temps.. Il a une vieille âme ton petit homme..

Merci de partager ce moment précieux ❣️

Like
Unknown member
May 26, 2023
Replying to

Merci d'avoir lu. Hier son souhait s'est réalisé - on a un Bobby Bubble 2.0 dans l'aquarium... je me suis gardé de lui dire que j'étais allée lui acheter - je l'ai laissé croire que son souhait s'était réalisé comme par magie!

Like

Osymn
Osymn
May 24, 2023

Magnifique … Merci de nous avoir partagé ce moment intime et intense avec ton enfant. J’ai perdu aussi mon poisson, Bobby également. (Pas Bubble 😉) Je compatis grandement. Ton enfant est sensible mais tu lui as déjà forgé une carapace pour se protéger des deuils que l’on peut vivre dans la vie. Tu fais partie des bonnes mamans de cette planète 🌍 À très bientôt 💫

Like
Unknown member
May 26, 2023
Replying to

Merci, c'est gentil :) j'essaie fort de lui transmettre de belles choses!